Infrastructures ferroviaires

Le réseau ferroviaire québécois totalise plus de 6 278 km de voies ferrées qui s’intègrent au grand réseau ferroviaire nord-américain et desservent tant les milieux urbains et semi-urbains que ruraux. C’est pourquoi le transport ferroviaire joue un rôle de premier plan dans l’économie du Québec.

Le Ministère est propriétaire de deux chemins de fer, soit le chemin de fer de la Gaspésie et le chemin de fer Québec Central. Il assure l’entretien, la conservation, la réhabilitation et le développement de leurs infrastructures. D’ailleurs, ces deux chemins de fer font l’objet de projets de réhabilitation qui impliquent la réalisation de travaux importants de réfection et d’entretien. Le chemin de fer Québec Central est présentement exploité sur le tronçon reliant Lévis et Scott, alors que le chemin de fer de la Gaspésie est exploité entre Matapédia et Caplan. Le Ministère est actuellement à l’œuvre pour prolonger le réseau exploité par ces deux chemins de fer.

À ces deux chemins de fer s’ajoutent des compagnies ferroviaires dont la gestion relève de la compétence du gouvernement du Québec, pour un total de plus de 1 701 km de voies ferrées. Il est ici question de chemins de fer d’intérêt local (CFIL), de chemins de fer d’entreprises, de chemins de fer exploités par des sociétés de transport en commun et plus de 100 sites industriels non comptabilisés.

Documentation