Règles de circulation spécifiques aux cyclistes

​​​​​​​​​​​En plus de devoir respecter la plupart des règles de circulation s’appliquant à tous les véhicules routiers, les cyclistes doivent respecter certaines règles spécifiques à leur mode de transport, que leur bicyclette soit assistée ou non.

Endroits où un cycliste peut circuler

Sur la chaussée :


  • dans le sens de la circulation des véhicules routiers ou dans le sens indiqué par une signalisation spécifique au cycliste;
  •  le plus près possible de la bordure ou du côté droit de la chaussée, en considérant l’état de celle-ci et les risques d’emportiérage auxquels le cycliste est exposé;
  •  à gauche d’une voie réservée à l’exécution du virage à droite si le cycliste ne désire pas effectuer un tel virage;
  • pour effectuer un virage à gauche, le cycliste peut toutefois circuler à l’endroit de la chaussée qui facilite sa manœuvre.

Sur l’accotement :

  • dans le sens de la circulation ou le sens indiqué par une signalisation.

Sur le trottoir :

  • si une signalisation l’y oblige;
  • si une signalisation le lui permet.

Sur le trottoir, le cycliste doit circuler à une vitesse raisonnable et prudente, et accorder la priorité aux piétons.

  • La vitesse raisonnable et prudente à laquelle doit se déplacer le cycliste sur le trottoir n’est pas chiffrée, puisqu’elle varie en fonction de différents facteurs, notamment :
    • la présence de piétons;
    • la largeur du trottoir;
    • les éléments du mobilier urbain;
    • les autres obstacles qui peuvent entraver la circulation ou gêner la visibilité.
  • À l’approche d’un piéton, le cycliste devrait donc réduire sa vitesse, s’assurer qu’il est avisé de la présence de celui-ci et ne le dépasser que si l’espace disponible le permet.

Sur une rue partagée

La page Rue partagée – Règles de circulation présente les règles à respecter sur une rue partagée.

Sur une voie cyclable

Une voie cyclable est une voie aménagée en fonction de la circulation exclusive des cyclistes ou d’une circulation partagée avec d’autres modes de déplacement. On distingue différents types de voies cyclables :

  • la bande cyclable;
  • la chaussée désignée;
  • la piste cyclable;
  • la vélorue.

La page Vélorue – Règles de circulation présente les règles à respecter sur une vélorue.

Les règles de circulation à respecter sur une voie cyclable varient en fonction du type de voie.

Type de voie cyclableDéfinition et règles de circulation
Bande cyclable
 

Une bande cyclable est une voie réservée à l’usage exclusif des cyclistes et délimitée par un marquage au sol ou par un revêtement distinct.

Elle est généralement aménagée sur des routes où la vitesse affichée est inférieure à 50 km/h et à la droite des autres voies de circulation. Les cyclistes y sont prioritaires et doivent généralement y circuler dans le même sens que la circulation.

Chaussée désignée
 

Une chaussée désignée est une chaussée partagée par les automobilistes et les cyclistes. Elle est reconnue comme voie cyclable en raison de son caractère sécuritaire, en plus de satisfaire à des exigences précises concernant le débit routier et la vitesse de circulation. Puisqu’il y a absence d’aménagements particuliers et de corridors réservés aux cyclistes, ces derniers doivent respecter les mêmes règles de circulation que sur le reste du réseau routier.

Piste cyclable

Une piste cyclable est une voie cyclable réservée exclusivement à la circulation cycliste, indépendante de toute voie de circulation ou séparée de celle-ci par une barrière physique.

Lorsqu’un passage pour cyclistes est aménagé sur la chaussée, en continuité de la piste cyclable, le cycliste n’a pas la priorité. Il doit alors céder le passage aux véhicules avant de s’y engager.

Sentier polyvalent

Contrairement à la piste cyclable, un sentier polyvalent est ouvert à la circulation des cyclistes en plus d’autres usagers, notamment les piétons, les usagers de patins à roues alignées ainsi que les usagers de véhicules non motorisés ou faiblement motorisés. Généralement, les sentiers polyvalents sont dotés de voies plus larges afin que leur partage entre l’ensemble des usagers soit facilité.

Vélorue

Une vélorue est un chemin public, ou une partie de celui-ci, sur lequel la circulation des cyclistes est favorisée.

La page Vélorue – Règles de circulation définit plus spécifiquement les règles qui y sont applicables.

​​​​​Accotement revêtu

​​L’accotement revêtu est un accotement sur lequel se prolonge le revêtement de la chaussée, séparé de cell​e-ci par des marques au sol et aménagé spécifiquement pour améliorer la sécurité des cyclistes. 


Endroits où le cycliste ne peut pas circuler

  • Sur un chemin à accès limité, dont une autoroute ou sur ses voies d’entrée ou de sortie.
  • Sur un chemin où la vitesse permise est de plus de 50 km/h, sauf si une des conditions suivantes est respectée :
    • il circule sur une voie cyclable séparée de la chaussée par un dispositif physique;
    • il est âgé d’au moins 12 ans;
    • il participe à un événement encadré par une personne de 18 ans ou plus.
  • Sur le trottoir, sauf en cas de nécessité ou à moins qu’une signalisation l’y autorise ou l’y oblige.​​

  • Aux endroits où une signalisation l’interdit.

Signalement des intentions avant d’effectuer un virage

  • Avant d’effectuer un virage, le cycliste doit signaler ses intentions de façon continue et sur une distance suffisante, à moins que la manœuvre mette en péril sa sécurité.
    • Pour tourner à gauche, il doit placer le bras gauche horizontalement.
    • Pour tourner à droite, il doit placer le bras droit horizontalement ou lever l’avant-bras gauche verticalement.

Autres règles à respecter par les cyclistes

  • Les cyclistes qui circulent en groupe de deux ou plus doivent le faire à la file. Au maximum, 15 cyclistes sont autorisés dans une file.
  • Le cycliste doit circuler à califourchon et tenir le guidon constamment.
  • Aucune personne ni aucun animal ou objet ne doit obstruer la vue ou gêner la conduite du cycliste.

 ‭(Masqué)‬ Éditeur de contenu

​​