Vous êtes ici

Sécurité à vélo

Pour assurer la sécurité à vélo, le respect des règles prescrites par le Code de la sécurité routière, qui s’adresse également aux cyclistes, est primordial. Cependant, certains comportements et habitudes peuvent également favoriser la sécurité à vélo, notamment :

  • Le port du casque
    L’efficacité du port du casque pour prévenir les blessures à la tête n’est plus à prouver. Bien que le Code de la sécurité routière n’oblige pas les cyclistes à le porter, cet équipement devrait être utilisé par tout cycliste. Pour maximiser son efficacité, une attention particulièrement doit être apportée à son ajustement.
  • Être visible en tout temps
    Les cyclistes, tout comme les piétons, peuvent être difficiles à voir dans certaines circonstances. Le port de vêtements et d’accessoires voyants, en plus des réflecteurs, des feux et des phares exigés par le Code de la sécurité routière aide à demeurer visible en tout temps.
  • Établir un contact visuel
    Le Code de la sécurité routière n’oblige pas les usagers de la route à établir un contact visuel entre eux. Néanmoins, établir un contact visuel à une intersection ou au moment d’effectuer une manœuvre particulière permet de s’assurer d’avoir été vu par les autres usagers concernés.
  • Éviter les angles morts
    Tous les véhicules routiers comportent des angles morts, soit des zones où le conducteur ne voit ni par les rétroviseurs ni par les vitres. Les angles morts des véhicules lourds sont particulièrement grands. Éviter de circuler et de s’immobiliser dans ces zones contribue à demeurer visible en tout temps.
  • S’assurer de choisir un itinéraire sécuritaire
    La plupart des chemins publics, à l’exception des autoroutes, sont accessibles aux cyclistes, mais leur circulation sur certains chemins est plus sécuritaire que sur d’autres. Bien connaître son itinéraire en fonction de ses besoins et ses capacités évite aux cyclistes de se trouver à un endroit où leur circulation les met dans une situation inconfortable, voire dangereuse.
  • S’assurer que son vélo est en bon état et adapté à ses besoins
    Il existe différentes sortes de vélo, chacun d’eux étant adapté à un usage ou un terrain particulier. De multiples accessoires permettent ou facilitent le transport d’enfants ou d’objets. Utiliser un dispositif approprié pour chaque usage permet d’éviter des situations dangereuses.
  • Prévenir le vol et l’encombrement de l’espace public
    Un cadenas permet de verrouiller sa bicyclette à un support à vélo et ainsi de qu’elle y demeurera. Lorsqu’une bicyclette est cadenassée à autre chose qu’un support conçu à cette fin, il faut accorder une attention particulière à la circulation des personnes, notamment les personnes à mobilité réduite, à l’accès aux propriétés et aux commerces ainsi qu’aux besoins des équipes d’entretien des voies publiques.

Outil de convivialité vélo

Le site Québec 511 présente un outil de convivialité des routes pour les cyclistes . Il s’agit d’un outil cartographique d’aide au choix d’itinéraires routiers pour les cyclistes. D’un seul clic dans la légende, l’usager peut voir le niveau de convivialité vélo des routes dont la gestion incombe au Ministère. Un clic supplémentaire sur ces mêmes routes permet de voir leurs caractéristiques, notamment :

  • la présence et la largeur d’accotements revêtus;
  • le débit de circulation des véhicules routiers, plus précisément des véhicules lourds;
  • la vitesse affichée;
  • le nom de la municipalité;
  • le nom ou numéro de la route;
  • la proximité de la Route verte, le cas échéant.
Haut de page