Vous êtes ici

Zones de chantiers

Pendant la période des travaux routiers, le Ministère agit sur plusieurs plans afin de favoriser la mobilité et la fluidité de la circulation et d’assurer la sécurité des usagers de la route et celle des travailleurs. À cet effet, il collabore avec les entrepreneurs et ses partenaires, comme la Sûreté du Québec et la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail.

De plus, la sécurité des travailleurs, notamment des signaleurs, dans ces zones est prioritaire. C’est pourquoi des mesures particulières sont déployées afin d’inciter les usagers de la route à respecter les limites de vitesse dans ces endroits névralgiques. Depuis 2001, le Ministère s’est doté d’un plan d’action en matière de sécurité sur les sites de travaux routiers (6,2 Mo). En 2002, une entente entre le Ministère et la Sûreté du Québec a été signée afin d’accroître la surveillance policière sur des chantiers routiers ciblés par le Ministère. Ce plan d’action, l’entente et des campagnes de sensibilisation soutenues ont permis de faire en sorte que les statistiques d’accidents démontrent une tendance à la baisse. Il demeure toujours prioritaire de consentir tous les efforts nécessaires pour réduire significativement les accidents dans les zones de travaux.

Par ailleurs, en juin 2012, l'utilisation des radars photo sur le réseau routier québécois a été confirmée. Leur champ d'action a été étendu aux zones de chantiers routiers. Les détails sont présentés dans la section Radars photo et surveillance aux feux rouges.

Définition d’un chantier et mobilité des usagers de la route

Un chantier, ce sont des travailleurs à pied d’œuvre souvent 24 heures par jour : ouvriers, signaleurs, techniciens, ingénieurs et autres professionnels. Ce sont aussi :

  • des conditions de circulation qui sont différentes des conditions habituelles en raison de la configuration des sites de travaux et de la présence de travailleurs;
  • des travaux qui visent trois types d’interventions : l’entretien, la réhabilitation et la construction;
  • des travailleurs qui ne sont pas souvent visibles, car ils sont sous les structures. Ces travailleurs sont parfois protégés par des séparateurs physiques (glissières rigides), parfois non (des balises, par exemple);
  • des routes dont la configuration varie d’heure en heure et de jour en jour, nécessitant une adaptation des habitudes de conduite, dont souvent la réduction de la vitesse pratiquée.

En pleine saison des chantiers routiers, la réduction des effets des travaux sur la circulation demeure un défi de taille. Dès l’étape de la planification, diverses stratégies sont mises en place pour favoriser la mobilité de tous les usagers de la route et des marchandises pendant la période de travaux, notamment :

  • la réalisation de travaux principalement le soir, la nuit et les fins de semaine, soit les périodes où l’achalandage est moindre sur le réseau routier;
  • la construction de chemins de déviation;
  • l’utilisation des accotements pour maintenir le nombre de voies de circulation;
  • la construction de ponts d’étagement temporaires pour assurer le maintien de la mobilité sur les routes;
  • l’utilisation de glissières mobiles pour modifier plus rapidement le nombre de voies de circulation selon l’achalandage;
  • l’utilisation de panneaux à messages variables pour informer les usagers de la présence d’entraves routières et des itinéraires alternatifs;
  • des aménagements particuliers visant le maintien de liens piétonniers et cyclables;
  • la diffusion en continu de l’information sur les entraves routières sur le site quebec511.info;
  • la bonification des services de transport collectif, en collaboration avec les sociétés de transport en commun.

Amendes doublées

Sur un chantier - Amendes doublées.Depuis le 10 mars 2011, les amendes sont doublées pour quiconque dépasse la limite de vitesse affichée sur un panneau orange dans les zones de travaux routiers.

Cette disposition du Code de la sécurité routière vise à mieux assurer la sécurité des usagers de la route, mais aussi celle des signaleurs et des travailleurs des chantiers routiers, qui s’exposent à des dangers si les conducteurs ne respectent pas la signalisation et la vitesse affichée.

À titre d’exemple, voici les montants des amendes auxquelles s’exposent les contrevenants dans une zone de travaux où la vitesse affichée sur un panneau orange est de 70 km/h :

Vitesse affi​​chée Vites​se réelle A​mendes
90 km/h 55 $ x 2 = 110 $
70 km 100 km/h 105 $ x 2 = 210 $
115 km/h 195 $ x 2 = 390 $

Soulignons qu’une surveillance policière accrue s’exercera durant toute la saison des travaux. Par conséquent, les usagers sont invités à respecter la signalisation orange en tout temps lorsqu’ils circulent dans les zones de chantiers.

Le signaleur

Sur un chantier - Amendes doublées.

En dirigeant les déplacements des usagers de la route sur les chantiers, le signaleur joue un rôle indispensable à la sécurité des travailleurs et des usagers. Le Ministère exige que le signaleur travaillant sur le réseau routier du Ministère ait reçu une formation reconnue.

Une nouvelle norme concernant le vêtement du signaleur est entrée en vigueur le 15 décembre 2014, à la suite de la publication de la mise à jour du Tome V – Signalisation routière de la collection Normes – Ouvrages routiers. Le port du casque de couleur jaune-vert fluorescent et d’un vêtement également de couleur jaune-vert fluorescent couvrant tout le corps est désormais obligatoire. Cette nouvelle norme s’applique à tous les signaleurs qui sont appelés à travailler sur un chemin public (ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, municipalités, compagnies de services publics, entrepreneurs). Les tests ont démontré que ce nouveau vêtement améliore de 20 % ou plus la visibilité du signaleur. Sa sécurité est donc accrue. Le Québec s’insère dans une tendance nord-américaine, puisque plusieurs provinces canadiennes et États américains utilisent ce type de vêtement depuis quelques années.

Les principaux signaux utilisés par le signaleur sont présentés dans la section Signalisation de travaux.  

Signalisation

La signalisation à l’approche et aux abords des chantiers est le mode d’emploi de la route qui vous permettra de bien négocier le parcours et d’y circuler en toute sécurité. Même lorsque les travaux sont suspendus, la signalisation des chantiers doit être respectée compte tenu de la présence d’entraves sur la route.

Voici un rappel de la signification de quelques panneaux fréquemment installés aux abords des chantiers.

Le panneau « Signal avancé du signaleur » indique, à l’avance, la présence d’un signaleur dirigeant la circulation aux abords d’un chantier. Soyez courtois et respectez les signaux. Panneau « Signal avancé du signaleur ».
Le panneau « Zone de travaux » vous informe de la présence d'une zone de travaux sur une voie de circulation ou aux abords de celle-ci. Redoublez de vigilance! Panneau « Zone de travaux ».
Installé aux abords d’un chemin public comportant trois voies de circulation dans le même sens, le panneau « Fusion de voies » vous indique que la voie de gauche est temporairement fermée en raison de travaux et que vous devez emprunter les autres voies ouvertes à la circulation. Panneau « Fusion de voies ».
Le panneau « Surveillance routière » accompagné du panonceau « Radar possible » indiquent à l’usager de la route qu’il approche d’une zone de travaux de construction soumise à une surveillance par un radar photo mobile. Lorsque l’appareil est présent dans la zone de travaux, il mesure la vitesse des véhicules et prend des photos de ceux qui excèdent la limite de vitesse permisse. Panneau « Radar possible ».
Le panneau « Flèche oblique » vous indique une direction à suivre au début du biseau qui ferme en partie ou en totalité une voie de circulation.
Les panneaux « Passage pour camions » indiquent qu’un camion peut accéder au chemin public en quittant la voie d’accès. Panneau « Passage pour camions ».
Le panneau « Route barrée » signale que l’endroit visé par le panneau est temporairement fermé à la circulation. Suivez la signalisation de détour! Panneau « Route barrée ». Panneau « Détour ».
Le panneau « Limite de vitesse » indique la vitesse maximale prescrite à proximité d’une aire de travail. Pour votre sécurité et celle des travailleurs, respectez-la! Panneau « Limite de vitesse ».

Pour plus de détails, consultez le dépliant Parole de signaleur (2,0 Mo).

Actions de communication 2017

Affichage sur les chantiers

Pendant la période des chantiers routiers, des panneaux temporaires sont installés à l'approche des zones de travaux afin d'inciter les usagers de la route à ralentir lorsqu'ils y circulent ou de les informer que des amendes plus sévères s'appliquent en cas d'excès de vitesse.

« Ralentissez homme »

« Ralentissez femme » 

« Amendes doublées »

 

Opération orange

Depuis plus de 10 ans, le Ministère tient, avec la collaboration de la Sûreté du Québec (SQ), une Opération orange. Il s'agit d'une opération de surveillance de la vitesse dans les zones de chantiers routiers. Cette initiative conjointe du Ministère et de la SQ vise à sensibiliser les conducteurs à l'importance de respecter la limite de vitesse affichée dans les zones de chantiers. Cette année, l'Opération orange a lieu à la fin août.

Campagne de sensibilisation déployée par la SAAQ

Près de 80 % des accidents de la route avec blessés sont causés par le comportement des conducteurs.  Et dans les zones de chantiers routiers, les risques d'accident augmentent. C'est pourquoi la Société de l'assurance automobile (SAAQ) désire sensibiliser les conducteurs à l'importance de respecter les consignes de sécurité, particulièrement dans ces zones plus dangereuses.

La campagne de sensibilisation vise donc à améliorer les déplacements dans les zones de chantiers et à leur approche afin de les rendre les plus sécuritaires possible, autant pour les usagers de la route que pour ceux qui y travaillent.

Ces messages seront diffusés sur différentes stations de radio, sur le Web et les médias sociaux. Pour plus d'information, vous pouvez visiter la page Web thématique chantierorange.gouv.qc.ca.

Haut de page