Vous êtes ici

Transport des matières dangereuses pour les véhicules de promenade et récréatifs

​Le transport de bouteilles de propane, de bidons d’essence, de chlore pour la piscine ou d’oxygène pour urgence médicale doit se faire conformément au Règlement sur les matières dangereuses . Ce règlement s’applique à tous les usagers de la route et vise à ce que les matières dangereuses soient transportées de manière sécuritaire en minimisant les risques pour la population, l’environnement et les biens.

Matières dangereuses d’usage courant

Les matières dangereuses sont classées selon le type de risque qu’elles représentent ainsi que les caractéristiques du produit. Parmi les matières dangereuses d’usage courant, on trouve :

  • le propane, le butane, l’acétylène et les autres gaz inflammables;
  • l’essence, le diesel, le kérosène, le méthanol et les autres liquides inflammables;
  • l’air, l’azote, l’hélium et les autres gaz ininflammables;
  • l’oxygène et les autres gaz comburants;
  • les batteries de voiture, du chlore pour piscine, des feux d’artifice, des produits de nettoyage, certaines colles et du décapant.

Il existe plus de 3 500 produits dangereux. La liste complète se trouve dans le Règlement sur les marchandises dangereuses.

Comment transporter des matières dangereuses

Pour votre sécurité et celle des autres, quelques règles simples doivent être respectées :

  • Le contenant utilisé doit être approuvé et normalisé en fonction de son contenu. Par exemple, un gallon de lave-vitre ne peut servir pour transporter de l’essence.
  • Le contenant doit toujours être immobilisé, qu’il soit plein ou non.
  • Chaque contenant de matières ne peut excéder 30 kg. Si plus de 150 kg de matières dangereuses sont transportés dans un véhicule de promenade ou récréatif, référez-vous au Guide sur le transport des matières dangereuses pour connaître les exigences.
  • La capacité des bouteilles de gaz inflammable, comme le propane, ne doit pas excéder 46 litres, ce qui équivaut environ à la capacité d’une bouteille de 50 livres de propane. Pour connaître les exigences relatives au transport d’une bouteille de gaz inflammable de plus de 46 litres, référez-vous au Guide sur le transport des matières dangereuses.

De plus, pour le transport de propane :

  • Qu’elles soient vides ou pleines, les bonbonnes doivent être attachées de manière à être complètement immobilisées.
  • Elles doivent toujours être en position verticale dans un espace ventilé vers l’extérieur, soit :
    • dans le coffre arrière laissé entrouvert;
    • dans l’habitacle de la voiture avec une fenêtre entrouverte.
  • Si une roulotte (caravane) ou une tente-roulotte (tente-caravane) est attachée au véhicule, il est recommandé de placer la bouteille de propane à l’avant de cette dernière.
  • Placées à l’extérieur d’un véhicule motorisé, les bonbonnes doivent être installées à l’arrière en prolongeant la largeur du pare-chocs. Elles doivent être protégées avec des matériaux d’une résistance équivalant à celle du pare-chocs.

À retenir :

 

À la verticaleImmobiliséeVentilée vers l’extérieur

 

Attention

Une bonbonne de propane ne doit jamais :

  • être installée sur le toit ou sur une portière;
  • être montée devant l’essieu avant d’un véhicule motorisé;
  • dépasser de l’un ou l’autre des côtés d’un véhicule.

En litres ou en livres?

Les bonbonnes de propane vendues au Québec sont identifiées en livres alors que les normes de transport sont indiquées en litres. À titre indicatif, la bonbonne de propane habituellement utilisée pour le BBQ a une capacité de 20 livres, ce qui correspond à environ 22 litres.

Capacité en litres et en livres des bonbonnes de propane

Bonbonne en livres​Volume en eau en litresPoids à vide en kilogrammes​Poids bonbonne pleine en kilogrammes​
5​6​5​​7
​2022​8​17
30​32​12​25
​40431432
​100​108​3278

Passage dans un tunnel ou un pont-tunnel

Des règles supplémentaires concernant le transport de matières dangereuses dans un véhicule ou un ensemble de véhicules s’appliquent dans les tunnels et ponts-tunnels suivants :

  • Louis-Hippolyte-La Fontaine, Ville-Marie et Viger à Montréal;
  • Joseph-Samson à Québec;
  • Melocheville à Beauharnois.

Matières dangereuses permises et interdites dans un tunnel

Matières transportéesCe qui est permisCe qui est interdit
Acétylène, butane, propane ou autres gaz inflammables​2 bouteilles d’une capacité de 46 litres ou moins chacunePlus de 2 bouteilles, peu importe la capacité

1 bouteille dont la capacité excède 46 litres​
​Oxygène2 bouteilles d’une capacité de 46 litres ou moins chacune​Plus de 2 bouteilles, peu importe la capacité

1 bouteille dont la capacité excède 46 litres​
Essence, diesel, méthanol, solvants ou autres liquides inflammables1 contenant ou un ensemble de contenants d’une capacité maximale de 30 litres ​1 contenant ou un ensemble de contenants dont la capacité totale excède 30 litres​
  • Il est recommandé de fermer la valve d’une bouteille de propane avant de franchir un tunnel réglementé.
  • Un carburant (essence, diesel, propane ou méthane) servant à propulser un véhicule et contenu dans un ou des réservoirs prévus à cette fin par le fabricant du véhicule ou conformes au Règlement sur les normes de sécurité des véhicules routiers n’est pas visé par les règles de circulation dans les tunnels.

Nouvelle signalisation à l’approche des tunnels

Des panneaux de signalisation ont été posés à proximité des tunnels afin de rappeler aux automobilistes les quantités permises pour deux des principales matières dangereuses d’usage courant, l’essence et le propane. Vous aurez ainsi l’occasion de modifier votre parcours avant qu’il ne soit trop tard.

Traversier

Le site Web de la Société des traversiers du Québec détaille les restrictions concernant le transport de certains produits à bord de ses navires.

Conseils de sécurité

Le transport de matières dangereuses exige des précautions avant et pendant le déplacement.

Avant le départ

  • Vérifier que les contenants sont attachés de manière à être complètement immobilisés.
  • Valider que la quantité transportée est conforme aux normes et dans le contenant approprié.

Pendant le transport

  • Adopter un style de conduite plus sécuritaire.
  • Adapter sa conduite aux conditions routières.
  • Respecter les limites de vitesse.
  • Respecter les distances de freinage.
  • S’abstenir de fumer.

Documentation

​​
Haut de page