Laurentides-Lanaudière

Territoire et population

Le territoire de la Direction générale des Laurentides-Lanaudière se distingue par deux types de reliefs différents, soit celui de la plaine du Saint-Laurent et celui du plateau laurentien. Le piémont constitue une barrière physique dont le relief, fortement diversifié, amorce la transition entre la plaine et la montagne. Les ressources naturelles, telles la forêt, l'eau et la montagne, représentent des éléments importants de l'économie régionale, qui est basée principalement sur le tourisme et l'exploitation forestière.

  • superficie du territoire : 31 687,31 km2
  • population : 521 666 habitants
  • nombre de municipalités : 115
  • nombre de municipalités régionales de comté : 11

Infrastructures de transport

Au total, la Direction générale des Laurentides-Lanaudière compte 2758 km de routes dont :

  • 404 km d'autoroutes
  • 502 km de routes nationales
  • 821 km de routes régionales
  • 922 km de routes collectrices
  • 20 km d'accès aux ressources
  • 82 km d'accès aux ressources et aux localités isolées

Structures

  • 535 structures du réseau du Ministère 
  • 626 structures du réseau municipal

Transport aérien

  • 1 aéroport international (Mont-Tremblant)
  • 11 aérodromes (Chute-Saint-Philippe, Joliette, Lachute, Mont-Laurier, Mont-Tremblant, Notre-Dame-de-Lourdes, Parent, Saint-Donat, Saint-Esprit, Saint-Jérôme et Saint-Michel-des-Saints)
  • 7 hydroaérodromes (Lac Beauregard, Lac Cloutier, Lac-des-Écorces, Parent, Saint-Michel-des-Saints, Sainte-Anne-du-Lac et Sainte-Véronique)
  • 3 héliports (Mont-Tremblant, Saint-Jérôme et Sainte-Agathe)

Infrastructures récréotouristiques

  • 336 km de la route verte (piste cyclable)
  • 2315 km de sentiers de quad en été
  • 2831 km de sentiers de quad en hiver
  • 4640 km de sentiers de motoneige

Principaux axes routiers

  • autoroute des Laurentides (15)
  • autoroute 25
  • autoroute Antonio-Barrette (31)
  • autoroute Félix-Leclerc (40)
  • autoroute 50
  • routes nationales : 117, 138, 148 et 158 
  • routes régionales : 125, 131, 309, 323, 327, 329, 335, 337, 339, 341, 343, 344, 347, 348 et 364

Deux traversiers sillonnent les principaux cours d'eau, l'un sur le fleuve Saint-Laurent (Saint-Ignace-de-Loyola–Sorel) et l'autre sur la rivière des Outaouais (Carillon–Pointe-Fortune). Le premier est en service toute l'année alors que le second, propriété privée, est en service pendant la belle saison.

Projets routiers des Laurentides-Lanaudière

Haut de page