Modèles d'affectation en transport en commun

Les modèles d’affectation en transport en commun sont des outils de simulation des déplacements qui permettent d’estimer l’achalandage sur les réseaux publics de transport en commun. Ils couvrent tous les types de véhicules associés au transport en commun : autobus, métro, train de banlieue, traversier, système léger sur rail, service rapide par bus, et tramway. Les modèles d’affectation en transport en commun permettent également d’effectuer des analyses très poussées sur l'utilisation des infrastructures de transport en commun et sur les caractéristiques de leurs usagers.

Utilisation des modèles d’affectation en transport en commun

Le Ministère utilise ces modèles pour :

  • analyser la performance du système de transport en commun actuel;
  • évaluer l'incidence qu'aurait une modification du réseau;
  • étudier les effets de la demande projetée aux horizons futurs.

Exemples d'utilisation des modèles d’affectation du transport en commun

  • Calculer le temps de parcours en transport en commun entre deux endroits.
  • Déterminer la charge maximale sur une ligne de métro.
  • Calculer la distance moyenne des déplacements effectués par une catégorie d’usagers sur une infrastructure.
  • Déterminer le nombre d’usagers potentiels d’une nouvelle ligne d’autobus.
  • Optimiser l’emplacement des stations d’une nouvelle ligne de train de banlieue.
  • Connaître la provenance de la clientèle d’une nouvelle station de métro.
  • Évaluer l'amélioration des temps de déplacement en réponse à l’implantation d’une nouvelle ligne.

Un survol des concepts et des principales composantes des modèles d’affectation du transport en commun est proposé dans le document Modèles d’affectation en transport en commun.

Haut de page