Gestion des projets routiers

Le Ministère accorde annuellement plusieurs centaines de contrats de construction visant la conservation, l’amélioration et le développement du réseau routier québécois. Sa planification quinquennale contient quelques milliers de projets en préparation, répartis dans l’ensemble de ses directions territoriales. En plus des éléments techniques, économiques et environnementaux, le Ministère doit composer avec des facteurs culturels, sociaux et économiques qui influencent la préparation et la réalisation d’un projet routier.

En raison de la quantité de projets à gérer et du nombre important de facteurs à considérer, il devenait nécessaire pour le Ministère de définir un ensemble spécifique de processus visant à assurer une maîtrise efficace des divers éléments du projet. L’intégration des processus de gestion de projet dans les étapes d’un projet routier permet d’établir des liens clairs et solides entre ces processus et les éléments techniques de réalisation d’un projet routier.

Par la production du Guide de gestion des projets routiers, le Ministère veut s’assurer de la compréhension partagée des concepts de gestion de projet et de l’application dans la réalisation des projets routiers, de connaissances, d’outils et de méthodes reconnus internationalement.

Le Ministère produit également un Guide de l’analyse avantages-coûts des projets publics en transport routier. Méthodologie afin de favoriser une utilisation normalisée et uniforme de cette technique d’évaluation des projets en mode traditionnel et en partenariat public-privé au Ministère. En ciblant l’option qui s’avère la plus rentable pour la société du point de vue social et économique, l’analyse avantages-coûts joue un rôle d’aide à la décision.

De plus, le Ministère publie chaque année le Guide de l'analyse avantages-coûts des projets publics en transport routier. Paramètres (Valeurs de 2015). Il s'agit d'un guide sur les paramètres à considérer lors de l'analyse avantages-coûts des projets publics en transport routier. Ces paramètres sont le taux d'actualisation, la valeur horaire du temps, les coûts d'utilisation des véhicules, les coûts des taux moyens d'émission de polluants atmosphériques et de gaz à effet de serre produits par les véhicules routiers de même que les coûts des accidents.

Le Ministère et l'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ) ont tenu le 8 avril 2015 à Québec, un forum qui avait pour thème À la recherche de nouvelles idées.

Le forum avait comme objectifs :

  • de traiter des enjeux émergents et des défis associés à la gestion des travaux routiers;
  • de dégager de nouvelles idées en matière de gestion de la qualité et de la performance des ouvrages;
  • explorer de nouvelles façons de faire, notamment en matière d'attribution de contrats et d'évaluation de rendement.

Et quatre grands thèmes ont été abordés :

  1. La gestion de la qualité.
  2. La performance des ouvrages.
  3. La gestion des sous-traitants et les rôles et les responsabilités des parties.
  4. L'évaluation de rendement et les nouveaux modes d'attribution de contrats.

L'événement a permis aux acteurs du domaine de la construction de discuter ouvertement avec les représentants du MTQ en vue d'échanger sur de nouvelles idées ou façons de faire pour augmenter l'efficacité des chantiers routiers et la performance des ouvrages. Vous pouvez donc consulter Les actes du Forum sur la gestion des travaux routiers.

Le MTQ élaborera un plan d'action afin d'étudier plus en profondeur chacun des éléments dégagés lors des ateliers. Ce plan tiendra notamment compte des travaux en cours au MTQ.